Se défaire de sa chrysalide…

par | Sur mon Chemin...

  • Facebook
  • Pinterest
  • Facebook
  • Pinterest

Certains saluent ma sagesse, mais j’avoue avoir parfois du mal à recevoir ces marques de gratitude. Car j’ai beau marcher sur un chemin de Lumière en essayant le plus possible de ne pas m’en écarter, il demeure des zones d’ombre dans lesquelles il m’arrive de me perdre. Celui qui me considère comme maître ne se rend pas compte à quel point je suis son élève… Et celui qui me considère comme son élève ne se rend pas compte à quel point je suis son maître.

Nous sommes en perpétuelle évolution et quelle que soit la personne en face de nous, nous nous devons de rester humbles. Car nous sommes avant tout égaux et servons l’un, comme l’autre, notre propre métamorphose… Et la métamorphose passe par l’expérience et les leçons acquises.

C’est la raison pour laquelle je crois tant en l’humanité.

Malgré ses travers et son ignorance…

Les hommes souhaitent vivre dans un monde meilleur, dans un monde sans violence ni peur. Et pourtant, ils se font eux-même les contre-exemples de ce qu’ils espèrent !

Quand l’Homme aspire en son cœur, à la paix dans le monde, il invective et querelle son voisin pour la moindre bêtise.

Quand il improvise des discours pleins de convictions et de bonnes intentions, il les bafoue à la moindre occasion, se disant qu’à sa petite échelle rien n’est grave, que sa Conscience n’en souffrira point.

Quand il se dit défenseur des animaux, il applaudit les cirques qui les laissent vivre en cage.

Quand il pleure sur les statistiques des enfants maltraités, il ferme les yeux devant ceux qu’ils pourraient sauver.

Quand il s’offusque des racistes mais se méfie de ceux qui n’ont pas la même couleur ou la même culture que lui.

Quand il souffre de la médisance des uns et qu’il parle dans le dos des autres.
Quand il dit faire les choses par Amour et que chacun en souffre.

Quand il a de la haine pour ses dirigeants mais qu’il oublie qu’ils ne sont que le reflet de sa propre personne.

Il y aurait tellement d’autres choses à dire et à décompter. Et malgré tout ça, j’ai foi.

J’ai Foi en l’humanité.

Car l’humanité est comme moi.

Elle est imparfaite.

Et c’est par ses victoires et ses défaites, ses expériences heureuses ou malheureuses, qu’elle évolue et se métamorphose.

Je me métamorphose.

J’ose donc espérer que dans ce chaos incertain, l’Humanité, elle aussi, trouvera son Chemin. Qu’elle apprendra de ses travers et s’ouvrira à la Connaissance de Soi.

La chenille devenant papillon…

Mais il reste à se débarrasser de la chrysalide, de tous ces schémas de pensée qui nous freinent et nous rongent ! Une transformation se fait parfois dans la douleur, elle est un passage, un rite, une naissance de l’obscurité à la Lumière…

Je vous souhaite ce Chemin…

Celui qui vous révèle à votre vraie nature spirituelle.

Et que vous dépassiez les épreuves présentes et futures, que vous vous dégagiez de la chrysalide avec l’agilité de la sagesse et la légèreté du Cœur, pour enfin déployer grand vos ailes…

Et Exister.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Facebook
  • Pinterest

Écrivain spirituelle et Conteuse de l’Âme

Par l’écriture inspirée, je me mets au service de votre Lumière pour que vous puissiez à votre tour, rayonner !

consequat. venenatis, risus eget Donec suscipit id, id tempus

Pin It on Pinterest