Plonger au cœur de Soi

par | 1 Juin 2014 | Sur mon Chemin...

Plonger au coeur de soi
Il est temps que je vous parle méditation… Car c’est le véritable point de départ de beaucoup de sujets que je souhaite aborder prochainement.

° C’est quoi ? °

La méditation, c’est clairement un acte de spiritualité. Et la spiritualité, ce n’est pas une religion, encore moins une secte. L’Humain est si pétri de peur et d’ignorance qu’il a réussi à faire de ces quelques lettres, un mot qui fait trembler.

La spiritualité, et c’est en ces termes que je l’utiliserai sur ce blog, c’est simplement Regarder à l’intérieur de soi.
 
C’est un long chemin vers sa Maison, son temple, son Moi.
C’est quelque chose de personnel, d’intime, un chemin qu’on entreprend seul.

Le meilleur moyen pour y arriver, c’est bien sûr, de méditer.

Méditer, c’est la clé.

Je médite de 15 minutes à plusieurs heures, chaque jour, depuis presque dix ans. La méditation apporte un bien-être indéniable, mais aussi et surtout, elle m’a ouvert les portes d’un monde extraordinaire.

Je n’appartiens à aucune religion mais je les respecte toutes dans ce qu’elles ont de Bon et j’ai toujours vécu mes expériences seule. Il est un peu délicat d’aborder ce sujet, j’en parle souvent à demi-mots car l’Humain a peur de l’inconnu et cela engendre en lui un sentiment de rejet immédiat.

Bref, depuis 10 ans que je médite, ma route s’est éclairée. Petit à petit, j’ai pris Conscience, et c’est bien là ce qui est important et ce que permet la méditation.

J’ai pris Conscience que le monde ne se limite pas à ce que l’on voit, mais aussi et surtout, à ce que l’on ne voit pas.
J’ai pris Conscience que la mort n’était qu’une étape, pas une fin en soi et j’en ai la preuve chaque jour qui passe.
J’ai pris Conscience que plus on travaille à éduquer son Cœur et son Esprit, plus sa vie devient facile, belle et merveilleuse.
On se détache de tout ce qui est matériel, on se tourne vers ce qui est Essentiel. Et ce qui est Essentiel ne se voit pas et ne s’achète pas.
J’ai pris Conscience de ce pour quoi je suis faite, j’ai trouvé ma place en ce monde.

Tout cela vous paraît peut-être encore un peu abstrait.

Alors je vais tenter de me délester de ma propre peur, celle de me sentir jugée, pour véritablement dire les choses.

Plonger en soi, c’est accéder à sa propre Vérité. Méditer c’est apprendre à se connaître. Et en apprenant à se connaître, on arrive à fouiller plus loin encore…

Méditer, c’est plonger au cœur de Soi et atterrir dans l’Univers. Découvrir que notre vision humaine est non seulement étriquée mais incroyablement limitée.

Méditer, c’est Ouvrir les yeux. Ouvrir les yeux de sa Conscience.

Et quand enfin on Voit, alors on Sait.

On défait lentement les barrières et enfin, on accède à un monde qui jusqu’alors, nous paraissait impossible. L’Invisible vient à nous, et plus on est sur un chemin d’Amour avec soi et avec les autres, plus on accède à une part de soi lumineuse.

Et quand enfin cette dernière prend plus d’ampleur et de consistance, quand elle est à ce point lumineuse qu’elle en vient à ne plus éclairer que nous-même mais aussi, à éblouir les autres, alors il se passe des choses plus magnifiques encore…

° Mon parcours ? °

Cela fait 10 ans que je médite, l’évolution fut fulgurante.

Il m’a fallu plusieurs semaines pour apprendre à méditer. D’abord pour relaxer et détendre mon corps et enfin, pour Taire mes pensées, le plus dur.

Mais quand enfin, j’ai eu accès à ce Silence… J’ai tout doucement ouvert les portes de mon Âme.

J’ai fait connaissance avec moi-même et j’ai aimé ce que j’ai découvert. J’ai vu de l’Amour, beaucoup. De la souffrance aussi. Mais en la regardant enfin dans les yeux, j’ai pu véritablement la soigner, la guérir. Ce fut long, éprouvant, mais aujourd’hui, je suis Moi, pleinement.

Méditer m’a permis de réfléchir sur moi-même, sur mes actes et sur ceux des autres.

J’ai compris, en regardant en Moi, que je devais me défaire de tout ce qui était négatif : la colère, la rancœur, la tristesse, la jalousie, des énergies qui tirent vers le bas et qui nous sont parfaitement inutiles.

La petite part de Lumière en moi, au fur et à mesure, a commencé à grandir. Et plus j’apprivoisais mon ego, mon Cœur et mon Esprit, plus j’ai été noyée en elle.

Aujourd’hui, je ne sais plus juger. C’est quelque chose que je ne peux plus faire. Même les gens qui me blessent, parfois très profondément, je n’éprouve rien à leur encontre, absolument rien.

Cela me fait souffrir, bien évidemment, je reste humaine et surtout, très sensible et imparfaite, mais je ne ressens alors aucune colère, aucune haine à leur encontre. Je pardonne et je leur envoie beaucoup d’Amour pour qu’ils parviennent à ce même chemin de Lumière et à trouver la Paix. Car un chemin d’Amour est bien moins douloureux qu’un chemin de ronces, c’est indéniable.

Méditer m’a également beaucoup appris sur l’Humain. On me « reproche » souvent un côté enfant, quelque chose en moi qui paraît très naïf. Ce sont les yeux de l’ignorance qui s’arrêtent au paraître et ne voient pas au-delà. 

Car méditer et travailler sur soi, c’est justement retrouver l’enfant intérieur. Notre enfant intérieur, c’est notre pureté. Notre esprit lavé de toute énergie négative.

Alors forcément, quand on accède à cet état lumineux, on parait un enfant. Mais on est un enfant qui Voit et qui Sait plus que l’adulte lui-même.

Qui est plus apte à emplir d’Amour ce monde ? 

L’enfant qui répand l’Amour simplement par ce qu’il Est ? Ou l’adulte qui prétend savoir mais dont les actes trahissent l’ignorance ?

Redevenons cet enfant intérieur, revenons en nous. C’est aussi ce qu’on appelle l’Éveil.

° Que se passe t-il ? °

En méditant, en plus de trouver bien-être, équilibre et réponse aux questions que je me pose, il m’arrive très souvent d’avoir des visions.

Il y a un an, lors d’une méditation particulièrement profonde, j’ai franchi une nouvelle étape.

J’ai vu un homme me tendre la main, je ne voyais que sa main et son visage. Très beau et si souriant. Une barbe courte et bien taillée, blanche. Et cette main, robuste et sûre d’elle.

Cet homme à la voix tendre et rassurante m’a donné le choix de saisir sa main ou pas.

J’ai hésité, j’étais si surprise par cette vision, plus longue qu’à l’accoutumée et surtout… Si vraie et perceptible.

Je l’ai saisi.

Et j’ai bien fait.

J’ai atterri dans un immense champs de fleurs à la dominante parme. Nous étions tous les deux. J’étais totalement émerveillée, c’était si beau… Et nous avons parlé, très longuement.

J’ai pris mon carnet et j’ai noté toute notre conversation.

C’était ma première canalisation avec l’Invisible.

Depuis ce jour, je parle régulièrement avec lui et avec d’autres. J’aime les appeler mes guides, êtres de Lumière ou mes amis de l’Invisible. Qu’importe leur nom. Ils sont gardiens d’une sagesse et d’un amour incommensurable.

Ils sont la Voix de mon Âme.

J’ai atteint cette dernière en travaillant sur moi et en marchant sur un chemin d’Amour et de Lumière.

C’est ainsi que j’écris les articles de ce site. Ces graines de sagesse sont des pensées ou enseignements dispensés par ces guides.

J’ai des carnets emplis de conversations, toutes plus sages les unes que les autres, avec beaucoup d’humour également car comme l’un d’entre eux me l’a dit récemment « le rire c’est la sagesse des bienheureux« .

Il m’arrive souvent de relire ces carnets quand je doute de moi, quand j’ai un peu le cafard ou que j’ai besoin de trouver réponse ou motivation pour avancer.

Et ce matin, j’ai enfin pris la décision d’entièrement les partager, de les retranscrire ici-même pour que je ne sois plus la seule à en profiter.

Je le fais déjà un peu sur ma page facebook avec quelques citations tirées de ces carnets et que vous pouvez lire si vous êtes abonnés.

Mais aujourd’hui, j’ai pris la décision de ne plus me limiter à quelques phrases et de véritablement retranscrire des bouts de conversations, voire des conversations entières. Ces dernières sont tellement riches, ce serait dommage de ne pas en faire profiter le plus grand nombre, car même si cela ne parle pas à tous et que beaucoup seront réfractaires, je Sais que d’autres y trouveront là une réponse, un signe, quelque chose qu’ils avaient besoin d’entendre.

Il n’y a point de spiritisme là-dedans, je le précise car j’ai conscience que l’Humain a tendance à mêler les deux, alors qu’ici, il n’en est rien.

C’est simplement la méditation qui m’a mené à cet état, cette découverte, ces rencontres avec ce qui est invisible mais qui Est.

Je ne l’ai pas cherché, en commençant la méditation, je ne savais pas que ça me mènerait là.

Mon seul but était d’être Heureuse. Et pour ça, il me fallait changer ce que j’étais, profondément.

Tout est parfait, quand on a le cœur assez lumineux et Conscient, alors on est prêt à accueillir la Vérité.

Mais il existe autant de vérités que de personnes. C’est pourquoi je ne suis pas là pour vous convaincre de quoique ce soit, car ce qui importe n’est pas ce que l’on découvre derrière les portes de son Âme, ce qui importe, c’est de marcher sur un chemin d’Amour.

C’est notre plus grande responsabilité en ce monde. Mais peu osent. Pourtant, le seul changement qu’on peut espérer prétendre pour l’Humanité, celui que tout le monde attend, doit passer par chacun d’entre nous. Le monde n’est que le reflet de ce que nous sommes nous, en tant qu’individu.

Alors pour changer le monde, il faut plonger en Soi et y faire émerger l’Amour qu’il y a tout au fond.

L’Amour, c’est la seule réponse à Tout.

Mais pour Véritablement le Comprendre, il vous faudra commencer… par méditer.

Je suis Marie, médium et écrivaine, et je vous emmène flâner tout en douceur et résilience sur le chemin de soi…

Recevez une méditation sur la Gratitude en vous abonnant à ma lumineuse infolettre :

Copie non autorisée ;)