La reconnaissance

par | Sagesse et spiritualité

La reconnaissance ou « reconnaître sa naissance »… Des mots symboliques et qui font sens.

Lorsqu’on accomplit une action qui nous porte et nous fait vibrer, on ressent l’irrépressible envie de partager notre Joie de créer, notre fierté. C’est un sentiment naturel et légitime qui vient fouiller les profondeurs de l’Être.

Car lorsqu’on crée, c’est le Coeur qui s’exprime. Quand on a mis tous nos efforts, notre attention, sur la réussite d’un projet, il est normal de se sentir uni à l’Autre, un besoin pressant de lui faire sentir cette Joie que l’on a eu à créer. Une petite naissance de l’Âme, en nous, qui se produit à chaque action qui nous remplit de joie et de fierté.

C’est bien de ça dont il s’agit, une part de nous renaît, lumineuse et véritable… Comment ne voudrait-on pas en faire profiter l’Autre et plus particulièrement, ceux qui sont le plus susceptibles d’apprécier cet évènement ?

Le problème, c’est que tout le monde n’est pas réceptif à cette joie intérieure que vous souhaitez transmettre…

Et ce refus du partage, pour celui qui le perçoit, c’est comme le reniement de sa Lumière, de ce qu’il est vraiment. Une fêlure de l’ego qui fait retomber la Confiance et attise la frustration…

C’est ainsi que certains, toute leur vie durant, sont en demande, en attente d’une reconnaissance que jamais ils n’obtiendront. Et quand bien même ils l’auront, n’en seront jamais pleinement satisfaits. Car ils n’auront pas compris une chose essentielle…

Effectivement, le problème ne vient pas du refus des autres… Mais de la perception qu’ont ceux qui sont dans l’attente de reconnaissance.

Car ils ont placé en l’Autre, le pouvoir de reconnaître ou non, cette part d’eux qui éclôt quand ils s’accomplissent, quand ils ont osé exprimer leurs capacités et leurs talents.

Vous devez comprendre que la reconnaissance, bien qu’humaine et légitime, est un danger à votre propre évolution.

On la croit apte à nous propulser loin devant, et pourtant… Nous sommes à ce point sourds face à notre Coeur, que nous refusons de croire et de penser, que notre seule source d’inspiration, de force et de foi, se trouve en nous. Dans les limbes profondes de notre Être. Dans le royaume secret que chacun de nous gouverne.

Si elle vous est accordée, prenez-la comme un bienfait, un cadeau.

Mais n’allez pas la chercher, ne l’attendez pas, car il se pourrait que vous en souffriez au-delà de ce qui est acceptable en vous barricadant  sous des barrières de manque, de tristesse et autres freins qui vous empêchent de pleinement apprécier votre succès, votre Joie et l’envie de continuer à créer.

Ne soyez pas de ceux qui, dans le manque de reconnaissance, s’éteignent à jamais, s’étouffent de solitude, s’empêchent d’Être, de créer…

Car elle est bien là, la clé.

C’est à vous d’éprouver de la reconnaissance pour vous-même, ayez de l’Amour pour cette partie de vous qui crée, s’exprime et le fait parfaitement.

Il n’existe pas d’autre repère intérieur que celui du Coeur. Et ce dernier ne se trouve ni dans les yeux des autres, ni dans leurs jugements, ni dans leurs commentaires, ni dans leurs opinons. La seule reconnaissance qui a valeur à ce qu’on lui accorde de l’importance, est celle du Coeur.

Celle qui vous lie à la Lumière et qui vous saura gré d’à ce point oeuvrer en son nom par vos bonnes actions, vos pensées positives et votre créativité profonde.

En étant satisfait, heureux de ce que vous accomplissez sans en rendre compte aux autres, sans attendre approbations et compliments, vous vous autorisez à continuer votre chemin dans cette belle énergie, à ne pas souffrir du manque et de l’attente. Juste à profiter de ce merveilleux sentiment gratifiant qui vous prend le Coeur, celui de savoir que vous avez accompli quelque chose d’important et que tout cela a une raison.

Alors ne doutez pas de vous quand la reconnaissance des autres est absente. Car s’ils ne perçoivent pas cette part de vous qui s’est consacrée avec effort, amour et volonté à un projet, l’Univers, lui, vous y a encouragé, et plus que ça encore, il est fier de ce que chaque jour, vous créez.

Continuer d’Être et de devenir, mais n’attendez pas la reconnaissance des autres.

La reconnaissance n’a de valeur que dans le Coeur de celui qui la porte.

Je suis Marie, médium et écrivaine, et je vous emmène flâner tout en douceur et résilience sur le chemin de soi…

Recevez une méditation sur la Gratitude en vous abonnant à ma lumineuse infolettre :

Copie non autorisée ;)