La fin d’année s’ouvre sur une explosion d’amertume et de regrets, de colère et de manque de paix… Ce sont les bas-fonds qui se soulèvent pour mettre en lumière tout ce qui jusqu’à présent, ne peut plus fonctionner… Cela se répercute dans la vie extérieure, mais c’est aussi le symbole de ce qui se passe à l’intérieur. Car c’est en vous-mêmes que se passe l’acte majeur, celui de changer, de se transformer…

Il demeure, en ce mois de décembre, un sentiment d’exclusion dans la plupart des coeurs, et pourtant… Il est temps, mes enfants, de vous révolter. De ne point vous agiter face aux perturbations extérieures, mais de vous unir en votre propre Sacré, de transformer, à votre propre hauteur, ce qui peut être revendiqué, et de mesurer la valeur de votre Responsabilité. La faire briller, la faire vôtre, plutôt que sans cesse la rejeter comme un vulgaire pavé, sur ceux que vous croyez malhonnêtes et sans intégrité…
L’êtes-vous vous-mêmes, pour commencer ?

Soyez assez courageux pour oser regarder le bilan de votre année. Avez-vous agi et pensé sans avoir rien à vous reprocher ? Êtes-vous blancs de pureté ?

Soyez honnêtes, et le Pardon, accordez-vous le en priorité avant de jeter l’opprobre sur ceux qui ne sont pas capables de regarder leurs semblables sans les ignorer…

Cette fin d’année est le symbole d’un Ancien en train de s’effriter… Mais il est à rappeler que s’unir par le Coeur et dans la Paix, est bien plus prolifique que s’Unir par la violence et le mauvais… Quels que soient les domaines visés, quels que soient l’échelle ou le degré concernés.

Vous devez dès à maintenant faire priorité sur un sentiment d’émancipation, de compassion et de Liberté. Je le répète, à tous les degrés… Mais sans vous fourvoyer, sans gâcher tout le travail, jusqu’à présent, fait.

Cette fin d’année vous ouvre la porte d’une plus grande Liberté, mais saurez-vous la franchir sans reculer ? Regardez-vous dans votre globalité… Je parle là avec subtilité, c’est-à-dire qu’il vous faudra grande sagesse pour oser y entrer sans vous fourvoyer. Comprenez qu’il est temps de changer, mais en vous-mêmes, en priorité. Sinon, tout ne fera qu’éternellement, se répéter…

🌷 1ère quinzaine :

En ce début de mois, vous sentez le vent du changement, mais vous le prenez comme un frimas, qui gèle et immobilise, qui vous transit de froid… N’ayez pas peur, mes enfants. Le changement peut parfois effrayer, pour le manque de paix qu’il peut parfois générer quand les choses viennent à se bousculer. Mais soyez parfaitement ancrés dans vos Coeurs et alors, il n’y aura pas de pénurie dans votre Bonheur.
Car dans ce chaos intérieur qui peut aussi se refléter à l’extérieur, renait un sentiment vainqueur, un phoenix qui reprend vie et souhaite prendre soin de lui, de sa santé, de ses convictions, d’oser, de se libérer, de ne point souffrir des chaînes passées…

C’est un sentiment partagé par la majorité, et qu’il convient de couver en soi, de propager par le Coeur et la Voix. Car cette force qui prend vie est fragile, elle a besoin de votre Lumière pour vous faire transiter vers plus de calme, de paix, mais aussi et surtout, de puissance et de solidité.

C’est aussi une période bénie pour aiguiser ou apprendre de nouvelles compétences, s’intéresser et s’ouvrir à de nouvelles choses. Reconnaître vos talents et vous former, vous améliorer à travers un travail autonome et dans lequel vous vous sentez entiers.
C’est aussi ça le changement, même s’il peut faire peur pour sa part d’inconnu, il est aussi l’initiateur d’une nouvelle énergie qui vous encourage à ne plus vous détourner de ce à quoi vous auriez dû accorder priorité dans la bonne marche de votre épanouissement et de votre accomplissement.
C’est pour beaucoup l’occasion de s’éveiller à des domaines plus subtils et spirituels, plus connectés à leur nature profonde et sacrée… Et c’est une belle avancée, car dans ces réveils du Coeur se cachent de nouvelles et lumineuses possibilités…

🌷 2ème quinzaine :

Cette seconde période s’ouvre sur une énergie plus confinée et protectrice. Aura énergétique dans laquelle vous pourrez prendre un répit pour souffler et passer au travers de ce qui, auparavant, vous chamboulez.
Une semaine où vous vous sentez moins fébrile, où vous pouvez reprendre pieds afin d’engager des actions claires, de donner des limites afin de vous faire respecter.
Si vous étiez, en ces derniers jours, à fleur de peau et très sensibles, cette semaine vous donne l’opportunité de vous ragaillardir et d’agir sous le sceau de la Confiance éclairée.

Cette fin de mois aboutit à un évènement inattendu, imprévisible. Un rebondissement qui peut sembler difficile au premier abord mais qui amènera plus de clarté et de bienfaits, du moment que vous sachiez voir les choses sous un angle plus avisé et lumineux.
Quoi que vous viviez en ces temps qui paraissent un peu troublés, c’est une forme de détachement au passé. Et vous qui vous y êtes tant accrochés, cela peut faire mal de s’en séparer, alors que, vous le savez, c’est une bonne chose, c’est ce qu’au fond, vous aviez espéré.
Le changement entraîne des mouvements parfois brusques et sans subtilités, mais ce sont ces derniers qui permettent, dans le chaos, de retrouver une opportunité de reconstruire ce qui était peu solide et insalubre. Autant dans vos vies intimes, personnelles et intérieures, qu’extérieures.

🌷 Conclusion :

Ce mois signe l’arrêt d’un cycle, et cela peut être profondément perturbateur… Surtout pour ceux qui sont réfractaires à quitter l’Ancien, qui ont trop peur du changement, de la transformation. Et pourtant, si vous saviez, au fond, combien il est salvateur, combien il est porteur de bonheur, du moment, que vous accordiez assez d’importance aux élans du Coeur. Du moment que vous restez accordés à vos envies de justice, d’équité. À votre Sacré, qui dans le silence et la paix que chacun devrait s’accorder, vous souffle les intuitions et les idées propres à vous amener vers une réalité plus lumineuse et ancrée dans le Juste et le Parfait.

Mais cela, c’est un travail et une démarche intime à chacun, propre à sa Responsabilité pleine et entière. Peu sont encore habitués à brandir leurs idéaux, à assumer l’Inspiration qu’ils reçoivent d’en-Haut. 
Ouvrez-vous, mes amis, ouvrez votre Coeur et votre Esprit. Et qui que vous soyez, puisse cette fin d’année vous donner la force de poser les jalons d’une nouvelle réalité.

*Ps : pour une fois, je me permets de faire une petite note sur ces énergies que je canalise… En relisant, je me rends compte combien cela rentre en résonance avec ce que nous vivons en France actuellement. Mais je voudrais aussi et surtout faire remarquer, que ces messages sont d’abord à mettre au niveau de sa propre personne… Car c’est en chacun de nous que cette fin d’année sème un peu le chaos, ce qu’il se passe dans la rue n’en est que le reflet. Alors ne perdez pas de vue l’important, cette fin de cycle est importante, car elle permet à chacun de nous de porter notre regard avec plus de courage en avant, plutôt que de s’accrocher au passé. Quelle que soit notre histoire intime et personnelle, chacun de nous doit désormais profiter de ces énergies pour se défaire de ce qui, émotionnellement et intérieurement, l’assouvit négativement… Il faut beaucoup de recul, d’amour, de patience, de compassion, mais aussi, de fermeté. Alors donnez vous ce courage, et avancez !*

Cultivez la Joie, car elle est ce qui vous unit à votre Moi. L’enthousiasme et la positivité sont des ponts qui vous élèvent et vous relient à vote identité profonde et lumineuse. 
Alors soyez des soleils, et de toute cette Lumière, faites fondre les pierres…

Je vous invite, en cette fin d’année, à commander votre Conte Inspiré… Pour vous-mêmes, mais aussi, pour offrir à un proche en guise de merveilleux présent pour les fêtes de fin d’année…

Avec le Coeur,

Marie Ribeill

Laisser un commentaire